Logo INRS fête ses 50 ans

1969

Création par le gouvernement du Québec de l’Institut national de la recherche scientifique

Nomination de M. Charles E. Beaulieu au poste de directeur général de l’INRS (mandat de 1969 à 1976)
 
Entrevue avec M. Charles Beaulieu

Entrevue de Monsieur Charles Beaulieu

1970

Création des centres de recherche

  • INRS–Eau, INRS–Énergie, INRS–Urbanisation, INRS–Santé et INRS–Télécommunications
  • implantation à l’INRS–Énergie du 1er programme d’études de maîtrise et du 1er programme d’études de doctorat
Personnel INRS-Santé 1976
Personnel INRS-Santé 1976

1975

Création du centre INRS–Éducation

dont les activités ont cessé en 1985

1976

Signature de la 1re entente de collaboration entre Recherches Bell Northern et l’INRS,

une alliance université-industrie sans précédent au Canada

1977

Nomination de M. André Lemay

au poste de directeur général de l’INRS (mandat de 1977 à 1987)

M. André Lemay
M. André Lemay
Provenance : Archives de l’Université du Québec

1981

Création du centre INRS–Géoressources.

Ayant acquis son statut de centre, le groupe INRS–Pétrole, constitué en 1972, devient ainsi INRS–Géoressources.

1982

Création du centre INRS–Océanologie,

qui avait un statut de centre associé depuis 1974.

1984

Création de la 1re Chaire de recherche industrielle à l’INRS

la Chaire Cyrille-Duquet

1988

  • Création du Centre canadien de fusion magnétique conjointement avec Énergie atomique du Canada (EACL) et Hydro-Québec
  • Création du Centre géoscientifique de Québec à la suite d’une entente de partenariat entre l’INRS–Géoressources et la Commission géologique du Canada
  • Nomination de M. Alain Soucy au poste de directeur général de l’INRS (mandat de 1988 à 1998)
     
    M. Alain Soucy
    M. Alain Soucy

    Provenance : Archives de l’Université du Québec

1990

  • Création du Centre océanographique de Rimouski INRS–Océanologie et le Département d’océanographie de l’UQAR.
Provenance : Archives de l’Université du Québec
  • Tenue de la première collation des grades de l’INRS

1991

Signature d’un accord de collaboration scientifique

dans le domaine des sciences des interfaces appliquées au développement des matériaux nouveaux
avec le Conseil national de recherches du Canada (CNRC)

1993

  • Création de la Chaire en hydrologie statistique (Hydro-Québec–CRSNG–INRS)
  • Lancement des programmes d’études conjoints INRS–Géoressources/Université Laval en sciences de la terre

1994

  • Rattachement de l’Institut québécois de recherche sur la culture (IQRC) à l’INRS
  • Création de la Chaire de recherche industrielle en communications personnelles (Bell, BNR, CRSNG et INRS)

1998

  • Regroupement des syndicats de professeurs de l’Institut Armand-Frappier et de l’INRS en un seul syndicat. Signature de la convention collective
  • Création de la Chaire Fernand-Dumont sur la culture

1999

  • Arrimage de l’Institut Armand-Frappier à l’INRS et entrée en vigueur des nouvelles lettres patentes de l’INRS
  • Regroupement de l’INRS–Océanologie et du Département d’océanographie de l’UQAR pour devenir l’Institut des sciences de la mer
  • Amorce d’une nouvelle approche sectorielle qui conduira au regroupement stratégique des centres de l’INRS et à une réorganisation administrative (passage de 8 à 4 centres)
  • Nomination de M. Pierre Lapointe au poste de directeur général de l’INRS (mandat de 1998 à 2008)

 

Pierre Lapointe
M. Pierre Lapointe

Provenance : Archives de l’Université du Québec

2000

Regroupement des centres INRS–Urbanisation et INRS–Culture et Société,

pour devenir le Centre Urbanisation Culture Société.

2001

  • Signature du contrat de performance de l’INRS avec le ministère de l’Éducation du Québec
  • Lancement de la Cité de la Biotech, une initiative conjointe de Laval Technopole et de l’INRS
  • Rattachement des centres INRS–Institut Armand-Frappier–Santé humaine et INRS–Institut Armand-Frappier–Microbiologie et Biotechnologie pour devenir le Centre INRS–Institut Armand-Frappier
  • Rattachement des centres INRS–Eau et INRS–Géoressources pour devenir le Centre Eau Terre Environnement de l’INRS

2002

2004

Annonce du projet de création du Laboratoire international de source de rayonnement laser ultrarapide

(Advanced Laser Light Source, ALLS)

2005

  • Le Centre INRS–Institut Armand-Frappier devient le premier établissement universitaire nord-américain accrédité au Réseau international des Instituts Pasteur, le plus important réseau mondial en recherche sur les maladies infectieuses
  • Inauguration de l’Édifice INRS–Québec qui regroupe les activités de recherche et de formation du Centre Eau Terre Environnement, une partie de celles du Centre Urbanisation Culture Société, les bureaux de la Commission géologique du Canada (CGC) à Québec et le siège social de l’INRS
     
    Édifice INRS Québec

2006

  • Début de la construction des Laboratoires en technologies environnementales dans le Parc technologique du Québec métropolitain
  • Création du laboratoire international associé Samuel de Champlain (collaboration INSERM et INRS), consacré à la recherche sur la pharmacologie des peptides ayant des propriétés neuroprotectrices
  • L’INRS est lauréat des Mérites d’architecture 2006 de la Ville de Québec

2007

Inauguration des nouveaux locaux montréalais

du Centre Urbanisation Culture Société
 
Édifice UCS Montréal

2008

  • L’INRS est l’hôte du 76e Congrès de l’Acfas, une première pour l’université
  • Inauguration du nouveau pavillon de recherche et de formation à Laval, un projet réalisé avec le soutien financier du MDEIE totalisant 14,1 millions de dollars
  • Obtention de la Chaire de recherche du Canada sur la séquestration géologique du CO2 par le professeur Michel Malo

2009

  • Nomination du nouveau directeur général, M. Daniel Coderre. Son entrée en fonction a lieu le 4 mai 2009
  •  

    Daniel Coderre
    M. Daniel Coderre

    Provenance : Archives de l’Université du Québec

  • Annonce de l’octroi d’une contribution financière totale de 19 millions de dollars pour cinq projets dans le cadre du Programme d’infrastructure du savoir

2010

  • Une pile à combustible sans platine pour la voiture de demain choisie par le magazine Québec Science pour ses 10 Découvertes de l’année et le magazine américain de sciences et de vulgarisation Discover dans son édition Discover Magazine’s 100 Top Stories
  • Le Laboratoire de contrôle du dopage chargé des analyses effectuées durant les Jeux olympiques d’hiver de 2010

2011

2012

Inauguration de la Chaire d’excellence Jacques-Beaulieu

dont le premier titulaire est le professeur Gérard Mourou, un des grands inventeurs en optique et lasers

2014

2015

2016

2017