Le grand déménagement

Le Service des archives et de la gestion documentaire est heureux de partager avec vous ce petit clin d’œil historique tiré des archives de l’INRS. Il s’agit d’un article de La Presse datant du 20 septembre 1941, publié il y a 73 ans.

On y souligne le déménagement de l’Institut de microbiologie et d’hygiène de Montréal (IMHM; l’ancêtre de l’Institut Armand-Frappier) dans ses nouveaux locaux à l’Université de Montréal, dans l’actuel pavillon principal. Occupés à partir de mai 1941, ces nouveaux laboratoires sont décrits par Armand Frappier comme « parmi les plus modernes et les mieux aménagés du monde. (…) Point de luxe, il est vrai, mais du bon et de l’efficacité ».

Article La Presse de Montréal

 

Ce déménagement avait été désiré dès la fondation de l’IMHM en 1938, alors que l’Institut loge dans des locaux exigus sur la rue Saint-Denis. Des échanges soutenus avec l’architecte Ernest Cormier permettent ainsi l’aménagement de ces laboratoires qui verront croître l’Institut jusqu’à son déménagement définitif à Laval en 1963.

Le Service des archives et de la gestion documentaire de l’INRS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *